Au détour de la plume, les mots en partage (1)

"Dans chaque détour d'une page, se trouve l'espérance d'un jour de joie..."

 

Sur ma page Facebook, jours après jours, vous pouvez lire  mesnouvelles publications.

Ces quelques lignes ne sont qu'un petit aperçu de ce vous y trouverez.

Merci d'avoir fait le chemin jusqu'ici.

 

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Haïkus

Battre la mesure

Au métronome du coeur

Mélodie feutrée.

 

L'envol musical

Compose le mouvement

D'un tempo rythmé.

 

Pétale en velours

Invente la musique

D'un cœur d'étamines

 

Envol de musique

Etoiles fleuries de plaisir

En chansons d'amour

 

Musiques et voix

En trémolos inventifs

Rhapsodie du chœur.

 

Ce jour est de pluie

Défilement nuageux

Lessives du ciel.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Haïkus

Au bord des saisons

Franchir le seuil du royaume

Sacré de la vie.

 

Délivrer l'oiseau

Pour voir ses ailes s'ouvrir

Sur sa liberté.

 

Glisser hors du temps

Sur le miroir des regrets

Et trouver la paix.

 

Poser un instant

La main sur le papier

Et tracer des mots.

 

Souvenirs d'amour !

Graver sur le tronc noueux

Ces instants de joie.

 

Silence du jour

Miroir absolu du ciel

Feuillage de pluie.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

Dans la vie, il y a des forces qui marchent vers le meilleur.
Nos choix déterminent le mouvement qui enclenche l’élan nécessaire à l’épanouissement d’un but fixé.
Tracer nos préférences sur les sillons de l’enthousiasme et comme un enfant, simplement se dire :
Advienne que pourra, j’y vais…

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

Si demain, tu ne sais plus chanter le bonheur d’être,
si tes pensées stériles t’empêchent d’exister,
fredonne les paroles d’un air de musique pour rythmer la joie d’aller toujours plus loin.

 

Si tu ne sais plus où la nuit se dissipe,
si tu vois le prisme cruel des égarements,
effleure de ta main les cordes de ton cœur pour éclairer le jour de notes d’arc-en-ciel.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

Apprendre les sillons de nos exaltations,
Découvrir les sommets laiteux de nos promesses,
Fouler les prés verdis par des chants d’allégresse,
Refléter tout l’espoir de notre rédemption…
En cherchant l’oiseau bleu…

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

« Vagabonde, ton étoile avance sur les pages de ton destin et dépose derrière l'aurore vaporeuse le glissement soyeux de ta vie qui chemine... » 

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

En ces temps de trouble, restaurer la politesse du coeur est essentielle.
Elle ranime la joie qu'apporte la solidarité.
La joie magnifiquement entretenue lorsque la fraternité devient le promordial du monde.

 

C'est étrange, les êtres s'ingénient à ne laisser aucune chance d'écrire la joie sans filigrane, alors qu'il est tellement évident d'inscrire notre liberté humaine sur le parchemin de la vie et de savourer à plein cœur son parcours merveilleux de simplicité...

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

Tout l'art de vivre est de se mettre au diapason avec "sa petite musique intérieure".
Cette mélodie intime fredonne à l'oreille le rythme à garder, le ton juste des chansons de la vie.
Inscrire la partition de son destin en étant en harmonie avec soi-même.
Chanter sa raison d'être en étant toujours libre de choisir les plus belles notes.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

J’ai atteint la borne des jours

Jusqu’au seuil de l’âme en jachère,

Gommant les traces de l’hiver

J’ai suivi un cœur de velours.

 

J’ai ainsi poursuivi ma quête,

En touchant ce temps essentiel

Bordé de rires et de fêtes,

Pour gravir l’échelle du ciel.

 

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

Un jour, j’ai pris mon baluchon
Et sur des chemins inconnus,
Du midi au septentrion,
J’ai erré vers des terres nues.

 

J’ai rencontré le souvenir
D’une rivière à l’eau limpide
Qui s’écoule sur le sourire
De l’indéfini translucide.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

Les habitudes éteignent tout même l'émerveillement.
Sors de ton confort journalier pour contempler le monde avec des yeux tout neufs.
Allume en toi les lanternes du rêve et étonne-toi de la beauté que tu trouves autour et en toi.
Emerveille-toi !

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Pensée revigorante

Regarde le monde avec les yeux du poète, tu verras très vite qu'un oeil positif fait chanter la vie.
Construit ta maison sur des pensées joyeuses, c'est seulement ainsi que tu pourras enfin "habiter poétiquement la Terre"

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

C'est comme un tourment étouffé
Par le temps bienveillant
Comme si la patience trouvait
Son éclaircie.
Mot !
C'est bien ici que tout commence
Dans les gazouillis joyeux
Des hirondelles et des pinsons
Lorsque les cerisiers refleurissent.

Au détour de la plume de Jeannine Biehler

Bout de poème

Ecoute-moi !
Toi qui attends la lumière bleue
Je dépose dans tes mains des bouquets printaniers
J'emprunte l'accès vivifié du courant vivifié
Pour te rejoindre dans le suc frais de l'aubier.

Aller en page 2

 

Le montage graphique et les textes sont de Jeannine Biehler
Copyright 
© www.jbpoesie.com

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
JB Poésie - Au détour de la plume - © Copyright 2001/2021

Réalisation du site et de son contenu :

Jeannine Biehler poétesse contemporaine

Livres de poésie

Depuis 2002, ce site est hébergé par 1and1.


Email