Poème La vie

La vie est papillon dans ses rêves fragiles

S'élevant chaque jour en battements agiles.

Esquisse un pas de deux et danse sur les traces

D'un rêve fugitif au miroir à deux faces.

Vivre, est-ce tout cela ?

 

La vie est ciel d'automne en rougeoiement altier,

Très souvent déchirure ou caresse éraillée

Sur les hivers sans rire entrant par la fenêtre

En clichés lézardés des indigences traîtres.

Vivre, est-ce tout cela ?

 

La vie est camaïeu d'une toile de maître

Aux aimables dessins de son tableau champêtre.

Ses couleurs épurées décrivent le printemps

En canevas fleuri d'arc-en-ciel éclatant.

Vivre, est-ce tout cela ?

 

La vie est la chaleur du vent dans les cheveux

Se glissant sur le bord d'un chemin sinueux.

Ondule sur le vol d'un oiseau passereau

Et finit son voyage au bord des idéaux.

Vivre, est-ce tout cela ?

 

La vie est chaque jour un miracle d'amour

Lorsqu'elle se penche sur de joyeux atours.

En marchant vers son heure errant au carrefour

Des derniers soubresauts d'un ultime parcours.

Vivre, est-ce tout cela ?

 

La vie est maestro, douce coïncidence

Quand dans sa partition, elle introduit la danse

De chaque seconde vécue sur la musique

Des battements du cœur et de son doux cantique.

Vivre, c'est tout cela !

 

Jeannine Biehler - Février 2014 - Poème extrait du recueil De rives en dérives - Tous droits réservés

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
JB Poésie - Jeannine Biehler - © Copyright 2001/2019

Réalisation du site et de son contenu : Jeannine Biehler

Depuis 2002, ce site est hébergé par 1and1.